Mes conseils pour survivre à l’été

Mes conseils pour survivre à l’été

Hello hello !

Comme vous avez pu le remarquer, nous sommes en été. Et, je ne peux pas dire que j’apprécie vraiment cette saison contrairement à un grand nombre de personne. Mais il faut faire avec, on ne peut pas contrôler la météo et encore moins cette (maudite) chaleur n’est ce pas. La semaine passée a été une semaine de canicule, et ça m’a donné cette idée d’article : mes conseils pour survivre à l’été. Oui, le mot « survivre » est peut être un peu fort mais c’est mon cas. L’été, je survis (et j’aime l’exagération oui) à la chaleur. Alors c’est vrai que c’est agréable de voir le soleil, je suis d’accord, j’aime ça aussi, mais je suis quand même une adepte des temps gris et pluvieux (# je rêve de vivre où le temps est toujours mauvais). Assez embêtant pour une fille qui vit en Provence.

 

MES CONSEILS POUR SURVIVRE A L’ETE

 

1 – Bien s’hydrater

L’été il faut évidemment penser à s’hydrater. L’hydratation doit se faire aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. On pense donc à bien boire de l’eau fraiche (et pas glacée). Pour une personne « normale », il faudrait boire entre 1,5 et 2L d’eau, mais il faut évidemment s’adapter selon les maladies ou les problèmes de santé de chacun.

Il faut également s’hydrater la peau, et pour ça rien de plus simple : appliquez une bonne crème hydratante sur le corps au moins avant de vous coucher. 

 

2 – Eviter de manger trop gras

Personnellement quand il fait trop chaud, je n’ai jamais faim. Enfin si, mais je suis vite rassasiée. On privilégie les légumes et les fruits gorgés d’eau comme par exemple les concombres (je déteste le concombre), les tomates ou encore la pastèque (j’avoue, je déteste la pastèque aussi), ainsi que des plats frais comme les salades. C’est beaucoup mieux qu’un gros burger bien gras hyper difficile à digérer. Bon, après si on me met une pizza sous le nez, même avec 40°C je ne dirais pas non (je suis faible avec la nourriture).   

 

3 – Se protèger la peau

Ce n’est pas nouveau, je pense qu’on vous l’a rabâché assez de fois, mais PROTEGEZ VOUS LA PEAU. Pendant des années j’ai voulu faire comme tous le monde (j’étais jeune et naïve que voulez vous), j’allais au soleil sans crème solaire, aux heures les plus chaudes tout ça pour suivre mes copines et je me retrouvais rouge écrevisse. Résultat des courses j’avais mal (très mal), je pelais (miam), mais je recommençais (et oui, on passe tous cet âge très bête).

Je vous rassure, maintenant j’ai arrêté de vouloir suivre le mouvement, et j’assume ma vraie nature : j’aime pas le soleil ni la chaleur, la plage ça va 1h et puis ça me gonfle, et quand j’y vais je me tartine de crème. Surtout que je fais de l’allergie au soleil en plus, donc… pas le choix !  

Tout ça pour dire qu’on se met de la crème solaire et on ne s’expose pas pendant les heures les plus chaudes

 

4 – Limiter les efforts

Si on peut éviter de faire du sport en pleine chaleur c’est mieux. Ce n’est par exemple pas le moment de faire une randonnée au Colorado provençal. Et non, c’est pas parce que je suis une feignante que je dis ça (un peu quand même). Si vous voulez absolument faire votre footing quotidien, allez y plutôt très tôt le matin ou tard le soir.

Il vaut mieux se reposer, lire, faire des activités pas trop intenses. Si vous avez la chance d’avoir une piscine, allez vous mouiller, vous vous sentirez mieux pendant 1h ou 2h. 

 

5 – Penser aux animaux

Je suis obligée de citer nos petites boules de poils parce que je suis un peu une Brigitte Bardot dans l’âme. On leur met plusieurs points d’eau afin qu’ils puissent s’hydrater régulièrement, on les mouille, on évite de trop jouer avec eux et surtout on évite de les transporter partout avec nous en plein soleil. On les laisse au frais, ils n’ont pas besoin de nous suivre en pleine chaleur ! Evidemment on ne les laisse pas enfermés dans les voitures non plus, c’est une évidence mais je préfère le rappeler parce que quand je vois encore des c**s laisser leurs animaux crever de chaud dans leur voiture en plein soleil, ça me rappelle à quel point l’Homme peut être inconscient. 

Charlotte

ET VOUS, VOUS AIMEZ L’ETE  ?

Retrouvez moi sur les réseaux : 

INSTAGRAM / PINTEREST